Notre journal: ex aequo

Qui cultive ton café ? - Campagne 2019

2019
Numéro 65
Une édition spéciale entièrement consacrée au thème de notre campagne 2019 : "Qui cultive ton café ?". Dédiée à ces quelques 25 millions d'hommes et de femmes des régions tropicales qui œuvrent quotidiennement pour nous permettre la consommation de 2.5 milliards de tasses de café par jour ! Une nouvelle fois, la filière équitable démontre ses effets bénéfiques sur la vie des producteurs, la qualité des produits, la biodiversité et la protection du climat. Un numéro passionnant sur la 1re denrée agricole au monde !

Le bénévolat donne de la couleur à notre société !

2018
Numéro 64
Il existe un nombre incalculable d’études sur le bonheur. Elles ont toutes un point commun : pour être heureux, il faut… faire du bénévolat ! Faire du bénévolat ou « s’investir personnellement dans une ou plusieurs activités », « avoir un engagement citoyen », « donner du temps aux autres, à la communauté »… la notion peut avoir différentes appellations, elle n’en reste pas moins la même. Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), 700 millions d’heures de travail bénévole (organisé et informel) sont effectuées chaque année dans notre pays !

Faire partie d'une coopérative...

2018
Numéro 63
La coopérative ? Une évidence ! En 2012, à l’occasion de l’année internationale des coopératives comme proclamée par l’ONU, un numéro spécial d’ex aequo était dédié à cette thématique. Six ans plus tard, il est temps de faire le point sur l’évolution de ce modèle économique alternatif qui permet de penser différemment et avec plus d’équité les échanges entre humains.

En grains, sinon rien!

2018
Numéro 62

C’est 8,7 kg de café que chacun consomme annuellement sur le territoire suisse. De fait, nous comptons parmi les plus gros consommateurs de cette boisson. Qu’on se le coule le matin, à midi ou à la pause-café, a-t-on conscience du monde et des enjeux qui se cachent derrière notre petit noir ? Bien souvent, on oublie qu’au bout de la chaîne se trouvent des producteurs qui font face à de nombreuses problématiques - dont le changement climatique – qui mettent en péril leur production et donc leur revenu dans le contexte déshumanisé de la spéculation sur les matières premières.

Mettre fin à la pauvreté

2018
Numéro 61

Septembre 2015, les Etats membres de l'ONU se sont fixés 17 objectifs dont le but est, à l'horizon 2030, de dessiner un avenir sans pauvreté, où les activités humaines se font dans le respect de la planète et où chacun peut prospérer. C'est à ces objectifs que le dossier de ce numéro d'ex-aequo est dédié et au travers duquel il sera possible d'apprécier la contribution du commerce équitable dans cet effort commun.

Le mouvement vegan et le commerce équitable

2017
Numéro 60

Ce numéro d'ex aequo aborde le mouvement vegan et tâche de voir la place que le commerce équitable peut y trouver. Articles, témoignages de bénévoles et interview de claro fair trade tentent d'ouvrir la discussion. Partons également à la découverte d'El Ceibo, groupement de coopératives de cacao équitable qui fête ses 40 ans d'existance. Enfin, pour rester dans des tons festifs, le journal propose le récit de plusieurs anniversaires au sein du mouvement de commerce équitable et propose plusieurs événements pour passer des fêtes illuminées d'équité.

Tourisme équitable

2017
Numéro 59

L'édition du mois de septembre consacre plusieurs pages à une réflexion sur les enjeux du tourisme équitable. Que ce soit à travers les yeux d'une bénévole d'un Magasin du Monde ou à travers l'interview de deux spécialistes du tourisme engagé en Suisse, nous vous proposons une réflexion de fond sur ce que voyager de manière responsable veut dire. En écho, la rubrique "Voix des producteurs" place son focus sur les producteurs de bols en papier recyclés du Vietnam qui valorisent les visites touristiques dans leurs ateliers.

Le miel, on en connaît un rayon !

2017
Numéro 58

Pourquoi importe-t-on du miel alors qu’il existe une production locale? Notre première réponse est celle de constater que nous n’en produisons pas assez localement ! Non seulement parce que les exploitations sont souvent le fruit d’activités accessoires mais aussi parce que la floraison, sous nos latitudes, est très courte.

La souveraineté alimentaire et le commerce équitable

2017
Numéro 57

Fruit du travail de Via Campesina, mouvement international fondé en 1993 rassemblant paysannes et paysans du monde, le concept de souveraineté alimentaire vise à rendre les producteurs tant du Sud que du Nord acteurs du commerce auquel ils prennent part.